Home > Sur le moteur PM > Méthodes de suppression des vibrations et du bruit pour les moteurs à entraînement direct à aimant permanent

Méthodes de suppression des vibrations et du bruit pour les moteurs à entraînement direct à aimant permanent

2024-02-01 11:50:25

By

    Partager sur:

Avec la large application des moteurs à entraînement direct à aimants permanents dans le domaine de l’automatisation industrielle, la manière de supprimer efficacement leurs vibrations et leur bruit est devenue un sujet de préoccupation important. En raison de son principe de fonctionnement particulier et de ses caractéristiques structurelles, moteurs à entraînement direct à aimants permanents sont susceptibles de générer des vibrations et du bruit importants, ce qui affecte le fonctionnement normal de l'équipement.

Ce sont des moteurs à entraînement direct à aimant permanent dans les applications.

Causes de pVibrations et bruit du moteur à entraînement direct à aimant permanent

Les vibrations et le bruit du moteur à entraînement direct à aimant permanent proviennent principalement des aspects suivants :

Champ électromagnétique irrégulier : Comme le moteur à entraînement direct à aimant permanent adopte une excitation à aimant permanent, dont la répartition du champ magnétique est inégale. Cette construction entraîne des fluctuations de moment radial et tangentiel pendant le fonctionnement, ce qui peut provoquer des vibrations et du bruit dans le moteur.

Déséquilibre mécanique : Le déséquilibre mécanique du rotor du moteur entraînera une force centrifuge périodique pendant la rotation du moteur, ce qui à son tour provoquera des vibrations et du bruit du moteur.

Problèmes de roulements : Des roulements usés, desserrés ou mal lubrifiés peuvent entraîner des vibrations et du bruit supplémentaires dans le moteur pendant le fonctionnement.

Problèmes du système de refroidissement : un fonctionnement instable du système de refroidissement peut entraîner des fluctuations de température à l'intérieur du moteur, ce qui peut provoquer une déformation thermique et des contraintes thermiques. Et cela aggravera encore les vibrations et le bruit du moteur.

 

Méthodes de suppression de vibration et bruit

Les vibrations et le bruit du moteur à entraînement direct à aimant permanent peuvent être supprimés sous les aspects suivants :

Optimisation du processus de conception et de fabrication : Dans les étapes de conception et de fabrication, il convient de prêter attention à l'amélioration de l'uniformité de l'espacement du champ magnétique et à la réduction de la taille de l'espacement du champ magnétique, en adoptant des processus précis et une sélection de matériaux afin de rendre l'espacement du champ magnétique raisonnablement conçu et d'éviter de générer vibrations inutiles. Dans le même temps, le contrôle qualité doit être renforcé, en particulier dans le processus d'assemblage, pour garantir l'équilibre de chaque composant et minimiser l'effet du déséquilibre sur le moteur en utilisant un équilibreur dynamique ou un processus d'usinage précis.

Optimisation de la conception électromagnétique : Les vibrations et le bruit peuvent également être réduits en réduisant l'ampleur des harmoniques de sortie du moteur grâce à la conception électrique ou en ajustant les paramètres du stator et du rotor du moteur pour garantir que la rigidité électromagnétique est appropriée.

Calibrage de la balance mécanique : Effectuer un étalonnage précis de l'équilibre dynamique sur le rotor du moteur pour garantir son équilibre mécanique peut aider à réduire les vibrations et le bruit.

Sélection de matériaux de haute qualité : La sélection de matériaux peu bruyants, ainsi qu’une inspection et un entretien réguliers peuvent contribuer à améliorer le bruit des moteurs à aimants permanents.

Optimisation du système de refroidissement : Conception et disposition raisonnables du système de refroidissement pour assurer la stabilité du débit et de la température du liquide de refroidissement afin de réduire la déformation thermique et les contraintes thermiques causées par les fluctuations de température, réduisant ainsi les vibrations et le bruit du moteur.

Technologie d'amortissement : En ajoutant des matériaux d'amortissement ou des structures d'amortissement, tels que des coussinets d'isolation des vibrations en caoutchouc, des amortisseurs, etc., dans la structure du moteur, l'énergie de vibration du moteur peut être efficacement absorbée et transformée pour réduire davantage les vibrations et le bruit du moteur.

Technologie de contrôle actif : technologie de contrôle moderne, telle que le contrôle flou, le contrôle du réseau neuronal, etc., pour contrôler activement le moteur afin de réduire les vibrations et le bruit du moteur.

Technologie de revêtement acoustique : En recouvrant la surface du moteur d'une couche de matériau acoustique, les ondes sonores peuvent être efficacement absorbées et réfléchies. Avec ce matériau, les vibrations et le bruit seront efficacement réduits.

Entretien et inspection réguliers : Un entretien et une inspection réguliers des moteurs à aimants permanents sont effectués pour détecter et résoudre rapidement les problèmes. Ce faisant, le moteur peut être maintenu en bon état de fonctionnement, ce qui peut contribuer à réduire les vibrations et le bruit.

Contrôle des facteurs environnementaux : contrôle des facteurs environnementaux affectant les vibrations et le bruit du moteur, tels que le maintien de la propreté de l'environnement autour de l'équipement, en évitant les fortes interférences du champ magnétique. Grâce au contrôle des facteurs environnementaux, il est possible de réduire l'impact sur le fonctionnement du moteur, de réduire ses vibrations et son bruit.

Application de la technologie de surveillance intelligente : une technologie de surveillance intelligente, telle qu'un système de surveillance des vibrations, un système d'analyse du son, etc., est utilisée pour surveiller et analyser les vibrations et le bruit du moteur en temps réel. Grâce à cette technologie, les problèmes potentiels de vibrations et de bruit peuvent être détectés à temps, offrant ainsi un soutien solide à la maintenance préventive.

Il convient de noter que les méthodes ci-dessus ne sont pas isolées, mais nécessitent une réflexion globale et une synergie. En pratique, il peut être nécessaire de sélectionner et d'appliquer ces méthodes de manière flexible en fonction du type spécifique de moteur, de l'environnement de travail et des exigences d'utilisation afin d'obtenir le meilleur effet de suppression des vibrations et du bruit.

Les moteurs à entraînement direct à aimant permanent peuvent être bruyants dans la pratique.

Conclusion

Les vibrations et le bruit du moteur peuvent être efficacement réduits grâce à l'utilisation complète d'une conception électromagnétique optimisée, à l'étalonnage de l'équilibrage mécanique, à la sélection de roulements de haute qualité, à l'optimisation du système de refroidissement et à d'autres mesures. Afin de maintenir le moteur en bon état de fonctionnement et de réduire la génération de vibrations et de bruit, un entretien et une inspection réguliers doivent être effectués, et les facteurs environnementaux affectant les vibrations et le bruit du moteur doivent être contrôlés. De plus, l’application d’une technologie de surveillance intelligente permet de surveiller et d’analyser les vibrations et le bruit. La détection rapide et l’alerte précoce des problèmes potentiels peuvent apporter un soutien important à la maintenance préventive. Dans la pratique, des méthodes appropriées doivent être sélectionnées en fonction de conditions spécifiques pour supprimer les vibrations et le bruit des moteurs à entraînement direct à aimants permanents.

Comme étant une entreprise Premier fournisseur chinois de moteurs à aimants permanents, Enneng's Moteur à entraînement direct et sans engrenage série TYDP est largement appliqué dans la production industrielle. Grâce à l'utilisation d'un aimant permanent pour fournir un champ magnétique, le processus du rotor est fiable. La taille est flexible et sa puissance de conception varie de plusieurs dizaines de watts à des mégawatts. Dans le même temps, en augmentant ou en diminuant le nombre d'aimants permanents dans le rotor, il est plus facile de modifier le nombre de pôles du moteur, de sorte que la plage de vitesse du moteur synchrone à aimant permanent est comparativement plus large.

PRODUIT CONNEXE