Home > Sur le moteur PM > Les bases des phases moteur : la signification des moteurs monophasés, biphasés et triphasés

Les bases des phases moteur : la signification des moteurs monophasés, biphasés et triphasés

2024-01-11 10:20:48

By

    Partager sur:

En tant qu'appareil d'alimentation essentiel dans l'industrie et la vie modernes, le choix du nombre de phases dans un moteur a un impact important sur ses performances, son efficacité et sa gamme de applications. Selon le nombre de bobines dans un moteur, les moteurs peuvent être classés en moteurs monophasés, biphasés et triphasés. Les trois types de moteurs jouent un rôle important dans leurs domaines respectifs.

En présentant les bases du phasage moteur et en explorant l'impact de la sélection de phase sur les performances et les applications du moteur, nous espérons aider les lecteurs à mieux comprendre le concept et la catégorisation du phasage moteur, afin qu'ils puissent sélectionner le moteur le plus approprié avec des performances et une efficacité optimales.

Moteurs monophasés

Un moteur monophasé est un type de moteur qui n'a qu'une seule phase d'entrée de puissance et se caractérise par sa structure simple et son faible coût de fabrication. Le principe de fonctionnement d'un moteur monophasé est basé sur les caractéristiques du courant alternatif (AC) monophasé et se compose généralement d'une bobine principale et d'une bobine auxiliaire. La bobine principale est connectée à la source d’alimentation CA et fournit la force magnétique principale. La bobine auxiliaire, quant à elle, génère un champ magnétique de déplacement via un condensateur pour aider le moteur à démarrer et à fonctionner. Lorsque le courant alternatif est appliqué à la bobine principale, le champ magnétique résultant fait démarrer le rotor, permettant ainsi au moteur de fonctionner.

Les moteurs monophasés sont de construction relativement simple et comprennent des composants tels qu'un stator, un rotor et des roulements. Le stator est la bobine fixée à l’intérieur du moteur et utilisée pour générer le champ magnétique. Le rotor, quant à lui, est la pièce rotative qui génère de l’énergie en interagissant avec le champ magnétique du stator. Les roulements soutiennent alors la rotation du rotor et réduisent les pertes par frottement.

Les moteurs monophasés ont de nombreuses applications, comme les appareils électroménagers et les pompes. Cependant, par rapport aux moteurs biphasés et triphasés, les moteurs monophasés ont un couple de démarrage inférieur, sont moins efficaces et ont des difficultés à atteindre une puissance de sortie élevée. En conséquence, il est plus courant d’utiliser des moteurs biphasés ou triphasés dans certaines applications industrielles nécessitant une puissance et un rendement élevés.

Afin d'alimenter des moteurs monophasés, des circuits et dispositifs spécifiques tels que des condensateurs, des circuits de démarrage et des contrôleurs de tension constante sont généralement nécessaires. Ces appareils fournissent un courant et une tension stables pour garantir le démarrage et le bon fonctionnement des moteurs monophasés.

Moteurs biphasés

Les moteurs biphasés sont un type de moteur relativement rare dont le principe de fonctionnement repose sur les caractéristiques du courant alternatif biphasé. Comparés aux moteurs monophasés, les moteurs biphasés ont un couple de démarrage plus élevé et des caractéristiques de fonctionnement plus fluides, et sont donc utilisés dans certaines applications spécifiques.

Un moteur biphasé se compose généralement de deux bobines, appelées bobines de phase A et de phase B. Les courants dans ces deux bobines sont déphasés de 90 degrés et un champ magnétique rotatif est généré en appliquant une source d'alimentation en courant alternatif (AC) à ces deux bobines. Le rotor d'un moteur biphasé est constitué d'aimants permanents mobiles ou d'électro-aimants qui, lorsqu'ils interagissent avec le champ magnétique tournant, génèrent la force motrice et permettent au moteur de fonctionner. Les moteurs biphasés ont une vitesse et un couple de démarrage plus fluides, ce qui les rend adaptés à certaines applications nécessitant un contrôle précis et un fonctionnement fluide, telles que les instruments et capteurs de précision. De plus, les moteurs biphasés offrent un rendement plus élevé et des niveaux de bruit plus faibles, ce qui les rend privilégiés dans les applications où la douceur de fonctionnement et le bruit sont importants.

Cependant, les moteurs biphasés ont une gamme d'applications plus étroite que les moteurs triphasés. En effet, les moteurs biphasés nécessitent des circuits et des systèmes de contrôle plus complexes pour l'alimentation électrique et le fonctionnement. De plus, les moteurs biphasés sont difficiles à réaliser une puissance élevée et un couple important, ce qui limite leur application dans certains domaines industriels.

Moteurs triphasés

Un moteur triphasé est un type de moteur qui utilise une alimentation CA triphasée pour entraîner le moteur et se compose de trois bobines appelées bobines de phase A, de phase B et de phase C. Les courants dans ces trois bobines sont déphasés de 120 degrés, et en appliquant une source d'alimentation CA à ces trois bobines, un champ magnétique rotatif peut être généré pour faire fonctionner le moteur. Le rotor d'un moteur triphasé est généralement constitué d'aimants permanents mobiles ou d'électro-aimants qui, lorsqu'ils interagissent avec le champ magnétique tournant, génèrent la force motrice et réalisent le fonctionnement du moteur. Entre autres choses, la génération du champ magnétique tournant dépend de la fréquence et de la différence de phase de l’alimentation CA. En ajustant la fréquence et la différence de phase de l'alimentation électrique, des opérations telles que le démarrage, l'accélération, la décélération et l'inversion du moteur peuvent être réalisées.

Les moteurs triphasés offrent un rendement plus élevé, une puissance de sortie plus élevée et une gamme d'applications plus large. Ils sont largement utilisés dans divers équipements industriels, tels que les éoliennes, les pompes à eau, les compresseurs, etc. De plus, les moteurs triphasés ont une meilleure capacité de démarrage et une meilleure stabilité opérationnelle, ce qui en fait le type de moteur préféré pour les instruments nécessitant une plus grande précision opérationnelle.

En pratique, les moteurs triphasés doivent généralement être couplés aux circuits et systèmes de contrôle correspondants pour réaliser l'alimentation électrique et le fonctionnement. Les onduleurs triphasés sont l'un des dispositifs de commande de moteur couramment utilisés. Il peut réaliser un contrôle précis du moteur en ajustant la fréquence et la différence de phase de l'alimentation CA. De plus, les moteurs triphasés doivent être couplés à des dispositifs de protection et à des mesures de maintenance appropriés pour garantir leur fonctionnement sûr et fiable.

Parmi eux, le moteur synchrone triphasé à aimant permanent est un type particulier de moteur triphasé dont le rotor est constitué d'aimants permanents et ne nécessite pas d'excitation externe. Le moteur synchrone à aimant permanent triphasé utilise le champ magnétique constant généré par les aimants permanents pour interagir avec le champ magnétique rotatif généré dans le moteur, générant ainsi la force motrice et réalisant le fonctionnement du moteur. Il offre les avantages d'un rendement élevé, d'un facteur de puissance élevé et d'un faible niveau de bruit, ce qui le rend adapté à une large gamme d'applications de haute précision, haute vitesse et haute fiabilité.

En général, le choix du bon nombre de phases est essentiel aux performances et à l'application du moteur. En comprenant les types de moteurs avec différents nombres de phases, nous pouvons mieux comprendre leur adéquation et leurs caractéristiques de performance dans différentes conditions d'application. En outre, les caractéristiques de démarrage, la complexité de la commande ainsi que la fiabilité et la stabilité sont également des facteurs importants. La prise en compte de tous ces facteurs ensemble en fonction des besoins réels nous permettra de sélectionner le nombre de phases et le type de moteur les plus appropriés, et de garantir que le moteur est capable de fonctionner de manière optimale dans une application donnée, améliorant ainsi l'efficacité et la fiabilité.

PRODUIT CONNEXE