Accueil > Sur le moteur PM > Comment gérer l'état à vide du moteur synchrone à aimant permanent ?

Comment gérer l'état à vide du moteur synchrone à aimant permanent ?

2024-01-23 11:55:44

By

    Partager sur:

Le moteur synchrone à aimant permanent est principalement composé d'un stator, d'un rotor et d'un couvercle d'extrémité. Le stator est constitué de tôles laminées pour réduire les pertes de fer générées lorsque le moteur tourne. Il est équipé d’un enroulement CA triphasé, appelé induit. Le rotor peut être fabriqué sous forme solide, ou il peut être pressé à partir de tôles, auquel est fixé un matériau à aimant permanent. Selon l'emplacement du matériau à aimant permanent sur le rotor du moteur, le moteur synchrone à aimant permanent peut être divisé en deux formes structurelles : le type saillant et le type intégré.

Le rotor en saillie présente une structure de circuit magnétique simple et un faible coût de fabrication, mais comme l'enroulement de démarrage ne peut pas être installé sur sa surface, un démarrage asynchrone ne peut pas être obtenu. Il existe trois principaux types de structures de circuits magnétiques de rotors intégrés : le type radial, le type tangentiel et le type hybride. La différence entre eux réside principalement dans la relation entre le sens de magnétisation de l'aimant permanent et le sens de rotation du rotor.

Le moteur synchrone à aimant permanent est un moteur à haut rendement couramment utilisé avec les avantages d'une densité de puissance élevée, d'un rendement élevé et d'une fiabilité. Cependant, lorsque le moteur n'est pas chargé, le moteur synchrone à aimant permanent peut rencontrer certains problèmes, tels que des oscillations, du bruit et des fluctuations de puissance. Par conséquent, face à l’état à vide du moteur synchrone à aimant permanent, nous devons prendre les mesures correspondantes pour résoudre ces problèmes. Cet article présentera en détail comment gérer l'état à vide du moteur synchrone à aimant permanent.

1. Afin de résoudre le problème d’oscillation, nous pouvons prendre les mesures suivantes. Premièrement, la stabilité du système peut être améliorée en ajoutant un retour en boucle fermée au système de commande du moteur. Le contrôle en boucle fermée peut réduire le temps de réponse et l'erreur en régime permanent du système, empêchant ainsi l'oscillation du moteur. Deuxièmement, l'amortissement du système peut être augmenté en ajoutant des amortisseurs ou en ajustant les paramètres du moteur. L'amortissement peut supprimer les oscillations du moteur et améliorer la stabilité du système. De plus, les performances de contrôle du système peuvent être améliorées en optimisant l'algorithme de contrôle pour réduire les oscillations du moteur.

2. Afin de résoudre le problème du bruit, nous pouvons prendre les mesures suivantes. Premièrement, le bruit peut être réduit en réduisant le déséquilibre du rotor lorsque le moteur est déchargé. Le déséquilibre du rotor est l'une des principales causes du bruit du moteur, donc réduire le déséquilibre du rotor peut réduire efficacement le bruit. Deuxièmement, le bruit peut être réduit en ajustant les paramètres de conception du moteur. Par exemple, la réduction du nombre de pôles magnétiques et du pas des dents du moteur peut réduire le bruit. De plus, la technologie de suppression du bruit peut également être utilisée pour réduire le bruit du moteur. La technologie de suppression du bruit comprend la suppression active du bruit et la suppression passive du bruit, qui peuvent réduire efficacement le bruit du moteur.

3. Afin de résoudre le problème des fluctuations de puissance, nous pouvons prendre les mesures suivantes. Premièrement, l’algorithme de contrôle du moteur peut être amélioré pour lisser la puissance de sortie. L'algorithme de contrôle peut ajuster dynamiquement la puissance de sortie du moteur en fonction des caractéristiques de charge et de l'état de fonctionnement du moteur. Deuxièmement, la stabilité de sortie du moteur peut être améliorée en ajoutant un système de contrôle de couple au moteur. Le système de contrôle de couple peut ajuster le couple de sortie du moteur en fonction des changements de charge du moteur, produisant ainsi une puissance stable. De plus, les fluctuations de puissance du moteur peuvent être évitées en ajoutant un système de protection contre les surcharges au moteur. Le système de protection contre les surcharges peut limiter la puissance de sortie du moteur en fonction de l'état de fonctionnement du moteur et des conditions de charge afin de protéger le moteur contre les dommages causés par la surcharge.

En résumé, pour l'état à vide du moteur synchrone à aimant permanent, nous pouvons augmenter le retour en boucle fermée, augmenter l'amortissement, optimiser l'algorithme de contrôle, réduire le déséquilibre du rotor, ajuster les paramètres de conception, utiliser la technologie de réduction du bruit, améliorer l'algorithme de contrôle et augmenter la vitesse de rotation du moteur synchrone à aimant permanent. Un système de contrôle de couple et un système de protection contre les surcharges sont ajoutés pour résoudre des problèmes tels que les oscillations, le bruit et les fluctuations de puissance. En prenant ces mesures, les performances de fonctionnement à vide du moteur synchrone à aimant permanent peuvent être améliorées et la stabilité et la fiabilité du moteur peuvent être assurées.

PRODUIT CONNEXE