Accueil > Sur le moteur PM > Différences entre les moteurs BLDC et PMSM

Différences entre les moteurs BLDC et PMSM

2023-10-18 16:48:25

Par enpmsm

    Partager sur:

APERÇU

  • Qu'est-ce qu'un moteur BLDC ?
  • Différences majeures entre ces deux types de moteurs
  • Conclusion

 

Qu'est-ce qu'un moteur BLDC ?

Un moteur BLDC est un moteur électrique qui fonctionne à l'aide d'un rotor à aimant et commutation électronique, au lieu de balais et d'un collecteur mécanique comme dans les moteurs à balais traditionnels. Voici un résumé des points clés :

 

  • Construction

Un moteur BLDC se compose d'un stator stationnaire avec des enroulements et d'un rotor contenant des aimants permanents. Les enroulements du stator sont utilisés pour créer un champ magnétique tournant.

modèle d'un moteur brushless

  • Principe de fonctionnement

Dans un moteur BLDC, la commutation est contrôlée électroniquement à l'aide de capteurs ou de dispositifs à effet Hall. Ces capteurs détectent la position des aimants du rotor et fournissent des signaux au contrôleur du moteur, permettant au contrôleur de commuter l'alimentation vers les enroulements du stator au bon moment, ce qui entraîne une rotation fluide.

 

  • Fonctionalités

Ils ont un rendement plus élevé, un meilleur rapport puissance/poids et une durée de vie plus longue que les moteurs à balais. Les moteurs BLDC éliminent également le besoin de balais, réduisant ainsi les besoins de maintenance et minimisant le bruit électrique et l'usure. De plus, ils offrent un contrôle précis de la vitesse et de la direction grâce à leur commutation électronique.

 

Différences majeures entre ces deux types de moteurs

Voici les principales différences entre les deux :

 

  • Construction

Avec un rotor à aimant permanent et un enroulement de stator, des moteurs BLDC et Moteurs PMSM sont construits de la même manière. Cependant, la conception des aimants du rotor constitue la principale distinction. Contrairement aux moteurs PMSM, qui ont des aimants permanents implantés dans le stator, les moteurs BLDC ont leurs aimants permanents sur le rotor.

Moteur PMSM

  • Commutation

Les moteurs BLDC utilisent la commutation électronique pour déterminer la position du rotor et réguler le courant dans les enroulements à l'aide de capteurs ou de méthodes sans capteur. Cela les transforme effectivement en moteurs « DC » car la commutation est effectuée électroniquement. Les moteurs PMSM, quant à eux, s'appuient sur l'emplacement des aimants permanents sur le rotor pour créer un champ magnétique tournant. Cela signifie qu'un contrôleur ou un codeur est utilisé pour synchroniser la commutation avec la position du rotor.

 

  • Application

Les moteurs BLDC sont couramment utilisés dans les applications nécessitant un contrôle de vitesse variable et un bon rendement, telles que les véhicules électriques, les drones et les périphériques informatiques. Les moteurs PMSM, en revanche, sont souvent utilisés dans les applications d'automatisation industrielle, de robotique et de servomoteurs hautes performances où un contrôle de position précis et une densité de couple élevée sont cruciaux.

 

  • Complexité du contrôle

En raison de l'exigence d'un timing de commutation précis, obtenu grâce à l'utilisation de capteurs ou d'algorithmes sophistiqués pour un contrôle sans capteur, les moteurs BLDC nécessitent souvent un système de contrôle plus complexe. Les moteurs PMSM intrinsèquement synchrones, comme leur nom l'indique, simplifient l'algorithme de contrôle et permettent un fonctionnement plus efficace.

 

  • Ondulation de couple

Les moteurs PMSM ont généralement une ondulation de couple plus faible que les moteurs BLDC. L'ondulation du couple fait référence à la variation du couple produit lors de la rotation du moteur. Cette ondulation réduite dans les moteurs PMSM contribue à obtenir un fonctionnement plus fluide, une réduction des vibrations et du bruit.

PRODUIT CONNEXE